La cure de sébum

La cure de sébum est de plus en plus pratiquée, à en croire le nombre de blog et de témoignages trouvés sur internet.

Je n’ai personnellement jamais essayé cette pratique et je ne peux donc pas témoigner d’un avant/après. Néanmoins, étant adepte des méthodes faits maison et des masques au henné, je suis sensible aux arguments selon lesquels il n’est pas nécessaire d’utiliser les shampooings  trouvables dans le commerce pour conserver une chevelure et un cuir chevelu purs.

En quoi la cure de sébum consiste?
Cela consiste tout simplement à arrêter de se laver les cheveux pendant une certaine durée. Il s’agit donc d’accumuler du sébum jusqu’à ce que celui-ci atteigne vos pointes. Le résultat est donc de laisser ses cheveux devenir très gras, afin de les nourrir.

Durée
La durée dépend de la personne qui fait la cure et du temps qu’elle est capable de passer sans se purifier les cheveux. Au début de la cure, le cuir chevelu sera très gras car du sébum sera produit en excès pour compenser l’assèchement dû à votre dernier shampoing synthétique. Aussi, la tentation de refaire un shampoing rapidement peut facilement prendre. Si vous n’avez pas de problème particulier, plus vous pratiquerez des cures (en d’autres termes: plus vous espacerez vos shampoing), moins vous ferez face à une sécrétion excessive de sébum.

Si certain(e)s souhaitent s’essayer à la cure, je conseillerais de prendre certaines des précautions
Je vous conseille d’augmenter la fréquence avec laquelle vous lavez vos serviettes, draps, taies d’oreiller, têtes de lit et de ne pas porter votre chapeau préféré pendant la durée de la cure. Surtout s’il s’agit de votre première cure.

Pensez également à bien brosser vos cheveux et à les passer régulièrement à l’eau chaude, surtout si vous exposez vos cheveux à l’eau salée, javellisée ou non pure.

Enfin, je ne le répéterais jamais assez: écoutez votre corps et ne forcez pas une méthode avec laquelle il n’est pas à l’aise. Cela vaut aussi pour vos cheveux 🙂